Le FSTL octroie, sous certaines conditions particulières, une indemnité compensatoire complémentaire aux ouvriers du secteur Transport et Logistique qui ont été mis en chômage temporaire en 2020 en raison du coronavirus.  Cette indemnité s’ajoute à celle  octroyée par l’ONEM pour force majeure en raison du corona.

L’indemnité complémentaire est octroyée aux ouvriers du secteur Transport et Logistique (catégorie ONSS 083 – CP 140.03) qui ont été mis en chômage temporaire, en raison du corona, au minimum 32 jours et au maximum 52 jours durant la période du 1er avril 2020 au 31 décembre 2020 compris.

L’indemnité complémentaire se monte à 3 brut par jour de chômage temporaire en raison du corona, avec un maximum de 150 brut au total.

Le calcul et le paiement sont effectués sur base du nombre de jours de chômage temporaire corona, durant la période du 1er avril au 31 décembre 2020,  transmis par votre employeur (ou son secrétariat social) à l’ONSS, via les déclarations DMFA (sous le code de prestation 77) au plus tard au 1er avril 2021.

Les déclarations DMFA introduites après le 1er avril 2021, ainsi que les éventuelles corrections transmises après cette même date, ne sont pas prises en compte.

 

Si vous avez droit à cette indemnité complémentaire, le FSTL vous enverra fin avril 2021 un courrier d’information et effectuera le paiement via un versement unique sur votre compte bancaire à partir du 3 mai 2021.