Le secteur du transport et de la logistique accorde de l’importance au suivi de formations et de recyclages par les ouvriers. C’est pourquoi l’employeur bénéficie d'un grand soutien de la part du FSTL. Cette rubrique a une vocation informative, dans la mesure où un contact est pris directement avec l’employeur pour ces mesures de soutien, et non avec l’ouvrier.

Chaque année, le FSTL octroie un budget de formation à chaque employeur du secteur du transport et de la logistique. Ce budget de formation permet aux employeurs de récupérer à la fois des coûts de formation internes et externes.

Les employeurs doivent tenir à jour un passeport de compétences pour chacun de leurs collaborateurs. Il s’agit d'un inventaire de toutes les formations professionnelles qui ont été suivies durant l’occupation dans l’entreprise. Cela concerne les formations suivies aussi bien pendant qu’en dehors des heures normales de travail, les formations formelles et les formations « on the job ». Le FSTL met à la disposition des employeurs un « modèle de passeport de compétences ».

Grâce à l’apport de moyens sectoriels, les employeurs bénéficient d'une réduction de 50 % des coûts pour les formations du VDAB lorsqu’ils souhaitent y inscrire leurs ouvriers. Cette mesure s’applique également aux chauffeurs qui doivent suivre le recyclage obligatoire code 95, y compris les modules pratiques. La formation du VDAB « Nederlands op de werkvloer » est entièrement gratuite.

Les délégués syndicaux ainsi que les membres des conseils d’entreprise et des comités pour la prévention et la protection au travail peuvent également suivre des formations syndicales. Ils continuent à percevoir leur salaire. Un employeur du secteur peut demander à cet effet une intervention financière pour ses ouvriers.

Les employeurs peuvent demander une intervention financière au FSTL lorsqu’ils investissent eux-mêmes dans la formation au permis de conduire C, CE et/ou pour la qualification de base de l’aptitude professionnelle C d’un ouvrier et lorsque ce permis est effectivement obtenu. Il doit s’agir d'un ouvrier déjà en service ou d'une personne qui entre en service comme ouvrier après avoir obtenu le permis de conduire C, CE et/ou la qualification de base de l’aptitude professionnelle C.

Le FSTL intervient dans les frais des formations ADR des chauffeurs poids lourd, qui doivent disposer d’une attestation ADR légale pour pouvoir exercer leur fonction. Il s’agit des ouvriers qui doivent suivre obligatoirement une formation de base ou un recyclage tous les 5 ans.